La troisième est la bonne. Rihanna a su s’imposer en tant que Reine du Met Gala en osant l’extravagance sur le tapis rouge pour la troisième année consécutive.

Véritable podium, lieu de créativité et d’expression le tapis rouge du Met Gala se déroule aux célébrités souhaitant tenter l’expérience. Pour la maudite somme de 30,000€, les places sont chères, et à ce prix là mieux vaut réclamer sa place sur le tapis rouge du Met Gala. Ce que Rihanna s’est attelée à faire ces trois dernières années.

Le Met Gala de Rihanna, au départ, se résumait par des tenues en noir et blanc. Robes, ensembles ou costumes, la star du RnB, toujours fidèle à son style, restait dans le classique.

En 2016, elle ose l’extravagance grâce à une robe signée Guo Pei. Pour le thème « La Chine : de l’autre côté du miroir », Rihanna a fait son entrée avec une robe couleur or bordée de fourrure mais c’est surtout de la traîne de cinq mètres de long dont tout le monde se rappelle. Cette édition a permis à Rihanna de s’imposer en tant que figure du Met Gala.

L’année suivante, la star renouvelle alors l’expérience grâce à une robe Comme des Garçons en rapport au thème « Rei Kawakubo/Comme des Garçons: Art of the In-Between ». C’est dans des pétales de matières différentes que Rihanna est apparu sur le tapis rouge du Met, ce que lui a valu une fois de plus d’être le centre d’attention de la soirée.

C’est sans doute pour ces raisons que Rihanna a cette année été choisie pour co-hoster l’évènement. Lundi soir, la belle a tenu à faire honneur à son titre en optant pour une création custom de Maison Margiela par John Galliano. C’est donc dans un habit papal incsrusté de milliers de perles, sequins et diamants qu’elle a choisie de représenter le thème “Heavenly Bodies: Fashion and the Catholic Imagination”.

Pas de doute, la présence de Rihanna s’est faite remarquée grâce à ses entrées renversantes. En allant toujours plus loin, elle attise la curiosité quant à ses prochains passages devant les projecteurs.